|

Palmer Monicon L – Contrôleur de Monitoring passif

Après le Monicon simple (et le Monicon W semblable à part la couleur) voici le Monicon L d’une taille plus grande et avec plus de fonctions, mais de la même qualité.

La plupart des instrumentistes, nous avons l’habitude de nous concentrer sur les éléments qui nous servent à obtenir certains sons (instruments, amplificateurs, effets, etc.) mais, si nous avons un studio (à la maison ou pas), nous devrions être aussi soigneux pour sélectionner d’autres appareils qui, bien qu’ils ne font pas partie de la chaîne d’enregistrement, peuvent être très importants dans la reproduction et le monitoring.

En principe, si vous êtes de ceux qui enregistrent et mixent sur un ordinateur et que vous n’avez pas d’autres sources de signal dans votre studio, vous pouvez connecter l’interface audio directement aux contrôleurs. Mais, en général, il est beaucoup plus facile, rapide et précis de contrôler le volume réel avec une commande rotative au lieu d’utiliser les boutons d’une souris. Ainsi donc, un contrôleur de monitoring passif est un appareil très recommandé, parce qu’il nous évite d’avoir à tout rebrancher à une console de mixage, que nous n’avons peut-être pas – et de fait, nous pouvons voir l’appareil comme une console de mixage à un seul canal.

Monicon L
Le modèle Monicon précédent est beaucoup plus simple et plus petit : logé dans un boîtier de 164 x 62 x 85 mm et pesant 750 g, il a sur son panneau arrière deux entrées femelles symétriques et combinées XLR/jack, en plus d’une entrée mini-jack stéréo de 3,5 mm et une paire de sorties femelles symétriques XLR ainsi qu’une sortie mini-jack stéréo de 3,5 mm, et sur le panneau supérieur incliné une commande rotative de volume d’environ 38mm de diamètre et des boutons Mono et Mute.

Le nouveau Monicon L possède plus de branchements et de commandes, il lui faut également un logement plus grand (218 x 77 x 100 mm.) et il pèse plus lourd (980 g). Il est fait avec les mêmes matériaux : une carcasse robuste en métal noir avec des inscriptions blanches, quatre pattes en caoutchouc et des côtés en bois apparemment en caoba.

Sur le panneau arrière, nous trouvons deux entrées symétriques combinées XLR/ jack avec l’inscription « Stéréo » qui comprennent des blocages, une paire d’entrées RCA (ce qui fera plaisir aux DJs) et de plus une entrée mini-jack stéréo de 3,5 mm, toutes dénommées « Auxiliaire » et cinq sorties femelles symétriques XLR qui forment les « couples de sortie » et une sortie unique avec l’inscription « Suma mono » . Il y a également une prise femelle type tonneau pour un transformateur (inclus) avec le positif à l’intérieur, à 15V et à 200mA.

Sur le panneau supérieur, nous trouvons deux rangées de contrôles : en haut à gauche il y a un bouton qui sélectionne l’entrée stéréo/auxiliaire avec des voyants LED ; au milieu, la grande commande de volume stéréo de 38 mm de diamètre et à gauche deux boutons qui correspondent aux sorties 1 et 2 avec leur voyants LED correspondants ; en bas, nous trouvons, à gauche pour l’entrée auxiliaire, le commutateur stéréo /mono, le commutateur de silence [mute], le commutateur PLF (qui permet d’écouter directement la source stéréo ou auxiliaire d’entrée quelle que soit la position des commandes correspondantes du volume) et enfin une commande de volume pour écouteurs. Sur le panneau frontal à droite se trouve la sortie jack de 6,35 mm pour les écouteurs. Il est important de rappeler que le contrôleur de monitoring est passif, de manière à ce que la source d’alimentation n’apporte du courant qu’aux écouteurs et aux voyants LED.

En marche
Sa caractéristique principale est qu’il s’agit d’un appareil passif, ce qui au niveau du son se traduit par un appareil sans distorsion. Le grand potentiomètre « stéréo » a un toucher très doux et progressif, tout en offrant une résistance constante à la rotation et, sur la zone de travail plus fréquente, entre -25dBs et -10dBs, le parcours est assez ample pour offrir une bonne sensation de contrôle, puisque cet écart de 15dBs comprend un arc de presque 90º.

Loin de compliquer le travail, la plus grande dotation (d’entrées, de contrôles et de sorties) du Monicon L le simplifie : nous pouvons alterner deux sources de signal (stéréo /auxiliaire) et réguler séparément leur volume, nous pouvons alterner deux paires de contrôleurs (par exemple des contrôleurs principaux et un champ proche) les écouter en même temps ou écouter un mixage mono sans besoin de recâbler, nous pouvons mettre en silence toutes les sorties et nous pouvons écouter le signal direct de l’une quelconque des entrées au travers d’écouteurs qui ont leur propre contrôle de volume. Quant à l’entrée auxiliaire, en principe Palmer ne conseille pas dans le manuel l’utilisation parallèle d’entrées mini-jack et RCA pour éviter les interférences.

Ceci n’aurait aucune importance si le son des sorties n’était pas fidèle à celui des entrées, mais ce n’est pas le cas. Palmer nous a habitués à la grande qualité de ses produits et le Monicon L n’est pas une exception. Il n’y a pas de distorsion perceptible ni de coloration du son.

Conclusion
Avec le Monicon L, Palmer lance sur le marché un nouveau contrôleur de monitoring passif avec des prestations beaucoup plus complètes. La fabrication est très bonne et le maniement des commandes est facile et sûr. Quant au branchement, il possède tout ce dont vous pouvez avoir besoin tous les jours dans votre studio. La qualité du son est excellente et la flexibilité est énorme. Le prix est très intéressant et si l’on tient compte de toutes ses prestations et des hauts standards avec lesquels il les offre, son rapport qualité-prix est encore meilleur : la seule raison de ne pas lui donner un 10 sur 10, c’est que Palmer peut nous surprendre un de ces jours avec quelque chose de mieux et/ou de plus complet.

Palmer Monicon L
PRIX : 160 €
TYPE : Contrôleur de monitoring passif
FONCTIONS : Monitoring au travers de deux paires d’enceintes stéréo, mixage mono ou écouteurs, silencieux.
CONTRÔLES: Sélecteur d’entrée stéréo/auxiliaire avec des voyants LED, volume stéréo, sélecteur de sortie 1 avec voyant LED, sélecteur de sortie 2 avec voyant LED, volume auxiliaire, sélecteur stéréo/mono, sélecteur de silence, sélecteur PFL stéréo /auxiliaire, volume des écouteurs.
BRANCHEMENTS : Entrées stéréo combo symétriques XLR/jack G et D, entrées auxiliaires RCA G et D et mini-jack stéréo, sorties 1 XLR G et D, sorties 2 XLR G et D, sorties XLR mono, prise pour transformateur de courant, sortie jack stéréo des écouteurs.
ALIMENTATION : Transformateur de courant à 15V 200mA (inclus).
POIDS : 980 g
DIMENSIONS : 218 (largeur) x 77 (hauteur) x 100 mm. (profondeur)

Pours
+ Simple
+ pour toujours
+ silencieux
+ propre et élégant

Contres
– Nous n’avons rien à redire.

________________________________________

Source : Guitarrista Magazine, Mai 2016
Auteur : Paco Garrido

Plus d’informations sur le Palmer Monicon L sur :
http://www.palmer-germany.com/pro/fr/MONICON-L-Controleur-de-Monitoring-passif-PMONICONL.htm

Articles Similaires

Articles Récents

Rédiger un commentaire

*