| |

Presse: Faisceaux lumineux et basses sur le dancefloor : l’OPUS SP5 et l’AZOR B1 de Cameo au NATURE ONE

Neu-Anspach, Allemagne – 21 août 2019 – Avec le Time Warp, le SonneMondSterne et le Love Family Park, les fans d’EDM ont l’embarras du choix pour les festivals de plein air en Allemagne. Et le NATURE ONE trône au-dessus des autres. Voilà un quart de siècle que l’événement écrit l’histoire de l’EDM. Pour les 25 ans du festival, plus de 65 000 visiteurs se sont rendus sur l’ancienne base de missiles de Pydna dans l’Hunsrück. Les festivaliers ont pu profiter d’une affiche de premier choix pour danser jusqu’au bout de la nuit, avec notamment Paul van Dyk, Erik Prydz et Richie Hawtin. À côté de la piste de danse en plein air avec son impressionnante structure de traverses, le chapiteau du Century Circus est un pôle central de l’événement : véritable temple de la techno, cet espace couvert a accueilli plus de 10 000 personnes qui ont dansé sur les rythmes martelés de Richie Hawtin, DJ Rush, Sven Väth et Felix Kröcher, envoûtées par des basses percutantes et un gigantesque show lumineux. Les lyres asservies de type beam et spot AZOR B1 et OPUS SP5 de Cameo étaient de la partie.

D’une surface d’environ 5 000 m2, le Century Circus est la plus grande zone couverte du NATURE ONE. Voilà déjà quelques années que Benedikt « Bemo » Moser est responsable du design d’éclairage technique dans cet impressionnant chapiteau à dix mâts. Pour l’édition 2019, ce concepteur lumière expérimenté dans l’EDM a utilisé pour la première fois sur le Nature One des lyres asservies de Cameo pour le compte des prestataires techniques BSS events GmbH et Actionlight GmbH. Bemo a ainsi placé 60 lyres asservies de type spot OPUS S5 et 121 lyres asservies de type beam AZOR B1 dans le chapiteau du Century Circus. Le matériel a été fourni par l’entreprise de location NicLen GmbH, qui a fait plusieurs investissements de grande ampleur dans la marque Cameo depuis 2018.

Un effet tridimensionnel
« Avec l’Azor B1, nous avons reproduit les zigzags complexes caractéristiques des traverses et également renforcé l’effet tridimensionnel de l’ensemble de la structure », explique Benedikt Moser. « Les projecteurs basculés à 45° ont formé des entrecroisements de faisceaux variés et généré des rayons lumineux de longue portée qui ont fait ressortir l’envergure de la piste de danse. Pour accentuer davantage l’effet, des spots OPUS S5 ont été disposés en A et en V par groupe de six sur les bords extérieurs du chapiteau, conformément au concept d’espace du lieu. »

En raison des angles plats, tant à partir du sol que des tours de sonorisation, les OPUS S5 formaient un contraste fort avec le reste de la structure qui se concentrait majoritairement entre les mâts du chapiteau. « Le concept prévoyait que les spots OPUS S5, grâce à leurs mouvements et positions Pan/Tilt, génèrent un effet d’optique identique, quel que soit l’endroit où l’on se trouve. » Effet secondaire appréciable : les photos faites depuis la scène vers le public offrent un rendu optique fantastique.

Des projecteurs performants dans la durée
Benedikt Moser connaît les produits Cameo depuis plusieurs années et a eu la possibilité de tester les nouveaux OPUS S5 et AZOR B1 avant le NATURE ONE pour évaluer leur aptitude pour les festivals EDM. « Le NATURE ONE, c’est 14 heures de fonctionnement dans des conditions de poussière et de forte humidité. » Les projecteurs Cameo ont su convaincre le technicien lumière expérimenté non seulement du fait de leur résistance mais aussi dans tous les autres domaines : « Il était important de pouvoir intégrer un grand nombre de faisceaux dans le chapiteau sans dépasser le poids limite pour les mâts. En outre, les spots devaient présenter un éclairement et des gobos adéquats pour créer aussi bien des projections structurées que de belles animations de faisceaux. En même temps, sur des manifestations de cette envergure, il est bien entendu nécessaire de garder un œil sur le budget. »

Le bilan de Bemo est complètement positif : « Sur le NATURE ONE 2019, Cameo s’est imposé une fois de plus comme un excellent partenaire et la grande flexibilité des projecteurs a comblé toutes nos exigences, sans oublier l’adressage facultatif fonctionnant sur batterie et les étriers de fixation inclus à espacement variable. »

Équipe technique du Century Circus au NATURE ONE 2019 :
Christian Brötz (BSS events GmbH) – Chef de projet, concept d’espace, planification
Benedikt « Bemo » Moser – Chef d’équipe, concept d’éclairage, design d’éclairage technique
Markus Schlimm (BSS events GmbH) – Logistique, distribution d’équipement
Lars Brennecke (Actionlight GmbH) – Direction scènes et structures
Daniel Wendland – Direction lumière, planification technique
Phillip Weil – Dessin technique
Stefan Hönig – Direction rigging
Tim Ehrenfried – Design audio / Technique audio
Lucien Wingenbach / Jan Phillip Fröhner – Direction vidéo / Second technicien vidéo
Max Peusch – Technicien du son
Markos Kern – Technicien vidéo

Plus d’infos :
bss-events.de
actionlight.de
niclen.fr
forlumenbeings.com

adamhall.com
blog.adamhall.com
event.tech

#ForLumenBeings #Cameo #ProAudio #ProLighting #EventTech

Cliquez ici pour télécharger le dossier de presse (Communiqué de presse en 6 langues au format Word + photos) !

Articles Similaires

Articles Récents

Rédiger un commentaire

Les commentaires sont bloqués.