|

Que signifie IRC ?

Parmi les caractéristiques techniques des projecteurs de Cameo, on trouve entre autres une valeur telle que « IRC >90 ». Mais que signifie exactement IRC, et qu’indique la valeur >90 ?

La désignation
IRC signifie « indice de rendu des couleurs ». L’abréviation anglaise CRI pour « Color Rendering Index » est également couramment utilisée. Cet indice sert à décrire comment un projecteur fait apparaître les couleurs d’une zone éclairée.
Dès les années 1930, on a essayé de déterminer une valeur permettant d’exprimer la qualité de la lumière. Ici, cette valeur nous servira plus particulièrement à exprimer la qualité du rendu des couleurs des projecteurs afin de pouvoir les comparer les uns aux autres.
Rendu des couleurs d’une lampe d’éclairage ordinaire
Rendu des couleurs de la lumière du jour naturelleRendu des couleurs de la lumière blanche à partir de LED rouges, vertes et bleuesRendu des couleurs d’une LED à lumière blanche
Une question de réflexion
Le principe est relativement simple. On prend le projecteur à comparer et on s’en sert pour éclairer huit couleurs de test différentes. Selon le type de lampe du projecteur, certaines longueurs d’ondes seront plus ou moins bien réfléchies. La référence de comparaison est une lumière incandescente de 2 700 kelvins ou, si le projecteur à tester présente des températures chromatiques plus élevées, la lumière du jour certifiée D65.
On éclaire chaque couleur de test avec la lampe à tester puis on mesure l’écart entre la lampe testée et la lampe de référence. On calcule la moyenne des résultats pour les huit couleurs de test : c’est la valeur Ra.
Plus tard, le test a été complété avec des couleurs saturées, dont les résultats sont désignés par la valeur Re. Les couleurs complémentaires sont le plus souvent représentées dans le diagramme chromatique à barres (voir plus bas) mais ne sont pas prises en compte pour la détermination de la valeur numérique Ra.
Les huit couleurs de test IRC Ra (R1 à R8) et les couleurs complémentaires IRC Re (R9 à R14)
La valeur >90 : synonyme de qualité optimale
La meilleure valeur de rendu possible est 100. Celle-ci est par exemple atteinte par une lampe à incandescence.
Toutes les valeurs au-dessus de 95 attestent d’une qualité exceptionnelle qui ne se distingue pas à l’œil nu.
Dans la plage de valeurs entre 85 et 94, le niveau reste très élevé et convient à une utilisation au théâtre ou à la télévision. Les valeurs entre 70 et 84 correspondent à une bonne lumière de travail. Cette qualité convient tout à fait aux théâtres d’école, aux salles polyvalentes ou aux stands de foire ordinaires. Dans le cas particulier des foires où une excellente lumière est requise, comme c’est le cas au salon de l’automobile de Francfort où les voitures doivent être présentées en conditions réelles, on exigera une qualité exceptionnelle au-dessus de 90.
En dessous de 70, les projecteurs servent uniquement à apporter un peu de clarté et à créer des effets d’éclairage pour les bars ou les discothèques par exemple.
Le diagramme chromatique à barres représente la qualité du rendu pour chaque couleur de test. Les LED à lumière blanche y affichent souvent une faiblesse marquée pour les rouges (valeur R9).
La position dans le triangle des couleurs
Même si deux projecteurs présentent la même valeur IRC, ils peuvent faire apparaître la lumière très différemment. Cela s’explique par le fait que la comparaison s’effectue à l’aide de seulement huit couleurs de test aux tons pastel. Grâce aux lampes à LED modernes, on dispose aujourd’hui de couleurs très vives et celles-ci ne sont pas suffisamment reflétées par les couleurs de test. Il faut donc se donner la peine d’observer soi-même la lumière du projecteur ou au moins déterminer la position chromatique dans le triangle des couleurs pour estimer l’écart par rapport à la « courbe de Planck » (ndlr : Le rayonnement d’un corps incandescent, ou corps noir, se compose de différentes longueurs d’ondes. La formule de rayonnement de Planck décrit les longueurs d’ondes présentes dans le spectre d’un corps noir ainsi que leur intensité). Cette estimation sera un thème abordé dans un prochain article.

Bilan
Une valeur IRC très élevée indique déjà une très bonne qualité de couleurs.
Plus la valeur est faible, plus la position chromatique sera susceptible d’être décalée et moins la qualité de la lumière sera bonne. Le mieux est ici de se fier à ses propres yeux.

Regarder au-delà
Outre l’IRC, l’indice TLCI est également courant. Celui-ci est toutefois calibré pour les capteurs photographiques et non pas pour l’œil, il est donc davantage utilisé par les studios de télévision. En règle générale, ces deux valeurs divergent très peu l’une de l’autre. Souvent, le TLCI est seulement de 2 ou 3 points inférieur à l’IRC.
Le TM30 est un nouveau venu qui tente de palier aux faiblesses de l’IRC avec des graphiques complémentaires. Là encore, nous consacrerons un article plus approfondi sur le sujet.

Voir aussi : www.cameolight.com

Articles Similaires

Articles Récents

Rédiger un commentaire

Les commentaires sont bloqués.