|

Le guitariste professionnel Gary Nuttall en tournée avec Palmer

C’est le plus grand événement de la Hesse en 2017. Certains fans ont même campé devant le site la nuit précédant le concert. Le 19 juillet dernier, Robbie Williams, sans doute l’un des plus grands artistes de pop du monde, s’est tenu sur la scène de la Commerzbank-Arena de Francfort. « The Heavy Entertainment Show » : ainsi s’intitulent son dernier album et sa tournée internationale.

L’un de ses deux guitaristes est Gary Nuttall, qui tourne avec Robbie depuis déjà plus de 20 ans. Et depuis le début de l’année, Gary utilise dans sa config du matériel Palmer : deux commutateurs TINO et un atténuateur de puissance 8 ohms. Le concept et la mise en œuvre technique de cette solution sont le fruit du travail d’Adam Birch, technicien dans la grosse équipe de Robbie Williams et responsable du son du bassiste Jeremy Meehan en coulisses.

« J’ai souvent recouru à du matériel Palmer par le passé car les produits sont d’excellente fabrication et se distinguent avant tout par une fiabilité élevée », explique le technicien originaire d’Angleterre lors de l’interview. La fiabilité joue un rôle particulièrement déterminant lors d’une tournée de cette envergure. De juin à septembre, Robbie Williams totalise 34 représentations dans différents pays européens. La technique ne peut pas se permettre d’utiliser du matériel défaillant ou sujet à des pannes.

Place nette sur scène
À la Commerzbank-Arena de Francfort, la technique est située principalement derrière la scène, cachée au public par un immense écran de projection qui s’étire sur toute la largeur du plateau. C’est là que tout est sous contrôle, comme l’explique Adam. « The whole world is behind the big video wall » : c’est ainsi qu’il désigne l’univers complexe des possibilités en coulisses. Ce concept technique garantit une scène aérée et plus de place pour les artistes. Après tout, des choristes et de nombreuses danseuses accompagnent la superstar et son groupe. C’est pourquoi on a renoncé à l’utilisation d’enceintes pour le live, excepté pour l’amplification des guitares. Il ne reste plus que deux baffles 4×12 de part et d’autre de la scène. Un pour le deuxième guitariste, Tom Longworth, qui l’utilise uniquement pour contrôler le feedback de sa guitare, et un autre avec une véritable transmission du signal pour Gary Nuttall. Gary joue sur deux amplis à lampes différents, un Mesa Boogie Dual Rectifier et un VOX AC30, entre lesquels il switche souvent pour obtenir des sons de guitare riches et variés. Il peut ainsi tirer le meilleur parti de ces deux concepts d’amplification très différents au niveau du son. C’est là qu’intervient le TINO de Palmer.

TINO de Palmer : deux amplis à lampes sur un baffle
La solution de commutation TINO permet d’utiliser deux amplis à tour de rôle sur le même baffle. Peu importe qu’il s’agisse d’amplis à lampes ou à transistors. Le sélecteur d’ampli à deux canaux envoie le signal de la guitare sur l’ampli souhaité, l’ampli non utilisé est alors parallèlement mis en « court-circuit » du côté de l’entrée pour éviter les signaux parasites (comme si le potard de la guitare était à zéro). Le buffer intégré adapte l’impédance, de sorte que le signal de la guitare, dont l’impédance est élevée, soit moins sujet au rayonnement parasite. En parallèle de la commutation du signal de la guitare, la sortie haut-parleur de l’ampli coupé est reliée à une charge fictive (« dummy load » en anglais). On évite ainsi tout risque de fonctionnement à vide, ce qui est particulièrement dangereux avec les amplis à lampes.

Loadbox de Palmer : un effet de saturation plein à faible volume
Pour garantir un « bon feeling » à Gary lorsqu’il joue sur scène, une enceinte 4×12 pouces est installée près de lui avec le signal de la guitare ajusté. « De cette façon, Gary sent au moins un peu le mouvement de l’air des quatre haut-parleurs », ajoute Adam en souriant. Étant donné qu’un volume trop fort sur scène est généralement une source de problèmes lors des concerts, surtout lorsque les amplis à lampes sont poussés à saturation, le technicien atténue le signal de l’ampli de guitare correspondant arrivant au baffle à l’aide de l’atténuateur de puissance 8 ohms PDI06L08 de Palmer. Grâce à cette config, on obtient un son plein et authentique même à un volume modéré. Ici, la loadbox de Palmer est active entre la sortie des amplis et le baffle. Lorsque l’ampli sature à pleine puissance, six niveaux de réglage de 100 % à 18 % permettent de réduire le volume. Un niveau supplémentaire permet même de couper le baffle. Le PDI06 fonctionne alors comme une loadbox et absorbe toute la puissance émise par l’ampli. Pour les amplis de Gary, l’atténuateur de Palmer est réglé sur 70 %.
Contrairement au TINO, le PDI06L08 est légèrement caché à l’arrière du rack. « Normalement, on ne doit pas y toucher », affirme Adam, sûr de lui, « une fois configurée, je peux entièrement me fier à la loadbox de Palmer ».

« Jusqu’à présent, Gary n’a rien trouvé à redire sur le son, ce qui est très bon signe pour moi en tant que technicien, quel que soit le matériel », se réjouit le technicien. « Palmer fait un excellent boulot pour nous tout au long de la tournée, tout fonctionne comme c’est censé fonctionner et aucune modification du son de guitare, aussi petite soit-elle, n’est à déplorer ».

Gary est également très satisfait de son matériel de tournée actuel. Dans ce domaine, il fait entièrement confiance à Adam ainsi qu’à Andy, son technicien personnel. Avec Robbie Williams, différents styles musicaux se rencontrent. C’est pourquoi le compagnon de longue date de Robbie est extrêmement flexible dans sa manière de jouer. Mais à titre personnel, il est adepte de rock’n’roll, « dans le style d’Elvis Presley ou de Chuck Berry ».

Par ailleurs, lors de la tournée, tous les systèmes existent en double pour pouvoir basculer sur le deuxième si le premier venait à tomber en panne. C’est également le cas du matériel Palmer et des amplis de guitare. Impossible de faire autrement avec un spectacle de cette envergure qui se déplace de ville en ville et mobilise en permanence une équipe de plus de 80 personnes. Même la grande scène et toute la technique sont en double. Alors que dans une ville les fans sont en liesse face à leur idole, la deuxième scène est déjà en route pour la prochaine date, voire même en cours de montage. C’est tout à fait dans l’esprit de Robbie Williams : « The Heavy Entertainment Show ».

Palmer est une marque déposée d’Adam Hall Group.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur :
Mehr Informationen unter:
www.palmer-germany/PTINOS
www.palmer-germany/PDI06L08

Articles Similaires

Articles Récents

Rédiger un commentaire

Les commentaires sont bloqués.