|

PAR d’extérieur Zenit P 40 et PAR avec zoom Zenit Z 120 signés Cameo – Rapport de test de bonedo.de

Bien que les projecteurs Zenit P 40 et Z 120 de Cameo soient différents de par leur conception et leur structure, ils présentent des caractéristiques communes primordiales. En effet, tous deux se prêtent aux applications extérieures et intérieures, sont dotés de sources lumineuses performantes et ont été optimisés pour répondre aux exigences des professionnels. Grâce à leur éclairage sans scintillement et leur fréquence de rafraîchissement élevée, ils conviennent également à la discipline reine de l’éclairage, sur les plateaux de télévision et pour le tournage de films. Examinons cela de plus près.

Détails
Zenit P 40 de Cameo
Le Zenit P 40 de Cameo est petit, compact et maniable. Il ne pèse que 4,8 kg et mesure 186,6 x 186,6 x 159 mm, ce qui équivaut à seulement la moitié d’une boîte à chaussures. Grâce à son angle de dispersion abaissé à 8 degrés, il génère des faisceaux lumineux très précis. Les deux diffuseurs fournis permettent en outre d’obtenir des angles de dispersion de 25 et 45 degrés. Sa particularité : malgré l’installation d’un diffuseur, le rendement lumineux reste le même.

Conception
La façade intègre quatre LED OSTAR Osram de 10 W, disposées en carré. Ces LED génèrent des couleurs brillantes qui produisent aussi des effets agréablement chauds et homogènes. Les couleurs ainsi que la température chromatique peuvent être réglées individuellement ; 15 macros de couleur sont préconfigurées. L’intensité d’éclairage est réglable de 0 à 255. Les quatre courbes de dimmer disponibles permettent également d’émuler le comportement de lampes halogènes. Cette caractéristique n’est pas forcément courante chez les produits concurrents.

Le P 40 est typiquement conçu pour les applications en plein air. Avec son indice de protection IP65, il est parfaitement protégé contre les intempéries et autres agressions extérieures. Et bien sûr, j’ai le plaisir de réaliser ce test en pleine nature, équipé d’un ciré. Mais peu importe. À l’arrière du projecteur, outre l’écran, on trouve exclusivement des ports protégés par un cache en plastique – dans la mesure où des connecteurs n’y sont pas branchés. Il y a une entrée DMX et une sortie DMX à cinq broches ; ce spot est donc adapté au protocole d’avenir DMX512A. L’entrée d’alimentation (Power-In) et la sortie d’alimentation (Power-Out) Neutrik powerCON sont également certifiées IP65. Élément incontournable, l’œillet de sécurité est destiné à l’installation sur poutre ou au montage tête en bas.

Le boîtier externe de l’appareil est conçu en fonte d’aluminium. L’ensemble est stable, solide, et le design génial. Cependant, je ne saisis pas l’utilité des ailettes de refroidissement situées sur la partie arrière du boîtier. La question se pose en effet de savoir si des mesures complémentaires pour évacuer la chaleur sont vraiment indispensables, par des températures de service comprises entre 15 et 45 degrés Celsius.

Sur les côtés se trouvent les emplacements prévus pour accueillir l’étrier de fixation fourni. Ici aussi, l’accent est mis sur la solidité. Malheureusement, la partie inférieure de l’étrier double ne peut pas être bloquée à la largeur souhaitée lorsqu’il est posé sur le sol. Il est uniquement possible de la bloquer à l’aide des molettes et des vis situées à la jonction entre l’étrier double et le boîtier. Elles tiennent parfaitement, mais j’aurais préféré qu’il y ait une double sécurité. Dans le pire des cas, les deux bras du support double s’écartent brusquement et la tête du projecteur se retrouve par terre. Il est toutefois rare que le P 40 soit installé à même le sol.

Zenit Z 120 de Cameo
Le Zenit Z 120 de Cameo en rajoute encore. Il est nettement plus grand et bien plus lourd, compte tenu de ses 8,5 kg. Sa LED COB RGBW de 120 W est plus puissante et le diamètre de la surface de dispersion qu’il offre est plus large. Sa caractéristique principale est qu’il possède un zoom motorisé d’une amplitude comprise entre 7 et 55 degrés. Celui-ci génère non seulement une diffusion et des faisceaux lumineux précis, mais permet aussi de couvrir de vastes surfaces. Le boîtier ressemble à celui du P 40, mais au format XXL. Il comporte également des connecteurs XLR à cinq broches pour l’entrée et la sortie DMX. Ici aussi, des ailettes de refroidissement sont intégrées tout autour du boîtier. Je ne comprends pas non plus leur utilité pour cet appareil, étant donné qu’il comporte également des fentes d’évacuation pour l’air chaud.

Dans la pratique
Attention : les projecteurs Zenit P 40 et Z 120 possèdent une fonction de verrouillage automatique qui empêche toute manipulation non intentionnelle ou indésirable. Il y a de quoi s’arracher les cheveux si on ne le sait pas, d’autant plus que les appareils sont livrés verrouillés. L’appareil fonctionne alors en mode test interne, et il ne se passe strictement rien. Pour le déverrouiller, il suffit d’appuyer sur Up et Down durant cinq secondes. On accède ainsi directement au menu. Le P 40 est équipé d’un écran OLED qui affiche des touches de commande tactiles très réactives, comme chacun le sait. Un simple effleurement suffit amplement.

Zenit Z 120 de Cameo
Les boutons de commande du Z 120 sont protégés par des capuchons en plastique flexible qui nécessitent en revanche une très forte pression, ce qui est un peu moins pratique pour effectuer la programmation à l’aide des touches. Son écran LCD rétroéclairé offre une lisibilité acceptable, mais avec ce projecteur, en règle générale, on recourt de toute façon au pilotage en mode DMX.

Outre son rendement lumineux réglable, le niveau d’émission sonore de son zoom motorisé est un aspect non négligeable, notamment en cas d’application dans le milieu du théâtre. La promesse du fabricant à cet égard est bel et bien tenue : le moteur est agréablement silencieux. Son refroidissement par convection contribue à cette discrétion de fonctionnement. À proprement parler, il ne génère absolument aucun bruit au démarrage. Ce n’est qu’une fois la température de service atteinte que l’on perçoit un léger bruit. Mais le chuchotement d’une seule personne dans la salle est très certainement plus bruyant que son dispositif de refroidissement.

Possibilités de pilotage
Les possibilités de pilotage qu’offrent ces appareils relèvent du haut niveau. Ils peuvent fonctionner en mode Master, Slave, Standalone et proposent sept modes de contrôle DMX. Il est par exemple possible de piloter en mode DMX les couleurs RGBW, la correction des températures de couleur, le mode Colour Macro, les courbes de dimmer ou encore la réponse du dimmer. Il en va de même quant au choix du répertoire : Strobe, Colour-Jump, Zoom, Colour Fade, Fine Reset et bien plus encore.

J’ai rarement eu l’occasion d’utiliser des appareils aussi simples et efficaces à la fois. Les programmes préréglés d’exécution automatique sont bien choisis et professionnels. Ils ne sont pas associés à une multitude d’effets qu’il faut d’abord trier, afin de pouvoir y recourir de façon judicieuse. C’est très agréable.

Bilan (4,5 / 5)
Si l’on souhaite réaliser un éclairage de haut niveau, à l’extérieur ou à l’intérieur, les projecteurs Zenit P 40 et Z 120 de Cameo s’avèrent être des équipements très efficaces. La flexibilité, la performance et les diverses possibilités de pilotage individuel qu’ils offrent sont impressionnantes. De l’ambiance lumineuse discrète aux faisceaux ponctuels et puissants, tout est possible. De plus, on peut même sélectionner le type d’éclairage voulu : intensif, doux ou rétro. Ainsi, c’est en toute cohérence que sont sollicités les sens des spectateurs. Au regard des caractéristiques proposées, les tarifs appliqués sont plus que raisonnables.

LES PLUS
Éclairage sans scintillement
Correction des températures de couleur
Émulation du comportement des halogènes
Angle de dispersion réglable grâce aux diffuseurs (P 40)
Écran OLED avec touches de commande tactiles (P 40)
Fonctions RDM (Z 120)
Zoom allant de 7 à 55 degrés (Z 120)

LES MOINS
Écran rétroéclairé légèrement sous-dimensionné
Pas de deuxième sécurité pour le blocage de l’étrier double

CARACTÉRISTIQUES
CAMEO ZENIT P 40
Projecteur PAR doté de 4 LED OSTAR Osram RGBW de 10 W et d’un angle de dispersion de 8°
Utilisable à l’extérieur, conformément à la classe IP65
2 diffuseurs offrant un angle de dispersion de 25° ou 45°, pour une intensité lumineuse constante
Fonctions RDM
Technologie 16 bits
Sans scintillement, idéal pour le tournage de films et la télévision
Correction des températures de couleur et de la couleur des LED
4 courbes de dimmer avec émulation du comportement de lampes halogènes
Master, Slave ou Standalone
Écran OLED avec 4 touches de commande tactiles
Verrouillage d’accès
Refroidissement par convection
Fréquence de rafraîchissement : 3600 Hz
Angle de dispersion : 13,5° (champ), 7° (faisceau)
Entrée et sortie DMX à cinq broches
7 modes DMX
Fonctions DMX : Dimmer Fine, Dimmer Curve, Dimmer, Strobe, CTC (Colour Temperature Correction), Colour Macro, RGBW Fine, Colour Jump, RGBW, Colour Fade, Reset, Dimmer Response
Modes autonomes : White Balance réglable, Colour Macro, Strobe, Colour Jump, Static Colour, Colour Fade, mode Master/Slave, programmes Auto, Display Lock, Dimmer Curve, Dimmer Response
Éléments de commande : Value Up, Value Down, Mode, Enter
Alimentation électrique : 100 V CA – 240 V CA / 50 – 60 Hz
Puissance absorbée : 50 W
Boîtier : Aluminium coulé sous pression, noir
Éclairement lumineux : 25200 lx à 1 m
Flux lumineux : 1200 lm
Température de service : -15 à 45 °C
Dimensions hors étrier de fixation (l x h x L) : 186,6 x 186,6 x 159 mm
Poids : 4,8 kg
Télécommande infrarouge fournie
Prix de vente conseillé : 506 euros

CAMEO ZENIT Z 120
Projecteur PAR à LED avec zoom 7° – 55°
Fonctions RDM
LED COB RGBW de 120 W
Technologie 16 bits
Correction des températures de couleur
4 courbes de dimmer avec réactivité réglable
Balance des blancs réglable
Sans scintillement, idéal pour la TV et le tournage de films
Adapté aux applications extérieures, conformément à la classe IP65
Master, Slave et Standalone
Fiches Neutrik powerCON TRUE1 et fiches à cinq broches pour réseau X-HD et pilotage DMX
RGBW
Fréquence de rafraîchissement : 3600 Hz
Angle de dispersion : 7 – 55°
Entrée et sortie DMX : X-HD Neutrik à cinq broches
7 modes DMX
Fonctions DMX : RGBW, Correction des températures de couleur, Colour Macro, Dimmer Response, Dimmer Curve, Strobe, Colour Jump, Zoom, Dimmer, Colour Fade, Zoom Fine, Dimmer Fine, Reset, RGBW Fine
Modes autonomes : Display Lock, Colour Macro, Static Colour, Colour Jump, White Balance réglable, Colour Fade, Strobe, Dimmer Response, Dimmer Curve, Mode Master/Slave
Éléments de commande : Mode, Up, Down, Enter
Éléments d’affichage : écran LCD rétroéclairé
Alimentation électrique : 100 V CA – 240 V CA / 50 – 60 Hz
Puissance absorbée : 180 W
Connecteurs d’alimentation : Neutrik powerCON TRUE1 IN (NAC3FX-W) / OUT (NACMFX-W)
Boîtier : Métal, noir
Refroidissement : Convection
Éclairement lumineux : (7°) 62000 lx à 1 m, (55°) 3900 lx à 1 m
Flux lumineux : 2117 lm
Température de service : -15 à 45 °C
Dimensions hors étrier de fixation (l x h x L) : 230 x 230 x 300 mm
Poids : 8,3 kg
Prix de vente conseillé : 961 euros

www.cameolight.com/ZENIT-P40
www.cameolight.com/ZENIT-Z120

Articles Similaires

Articles Récents

Rédiger un commentaire

Les commentaires sont bloqués.